A propos d'un tweet de Marion Lagneau

------------------------
Rédigé le 27/03/2021
Par JC GRANGE
------------------------

 Marion Lagneau écrit : 



Et là, c'est le festival.

Nombre de soignants répondent "Moi".

Marion Lagneau fixe une limite de trois jours. 

Le respect des mesures-barrières est sans doute une donnée forte pour contenir la diffusion du virus. Mais il s'agit de mesures de précaution car les études convaincantes manquent (et a fortiori si, comme nous le faisons tous, sauf bien entendu les saintes personnes qui ont répondu "Moi", ces mesures sont appliquées partiellement ou incomplètement). 

Quoi qu'il en soit, les mesures-barrières prises individuellement ne sont pas efficaces à 100 % et c'est donc l'accumulation des "petits gestes" en tentant plutôt de bien les réaliser, qui finissent par, s'ajoutant les uns aux autres, entraîner moins de contaminations, moins de formes graves, moins d'hospitalisations, moins d'entrées en réanimation, moins d'intubations, moins de décès. 

Conception irénique.

Car les mesures-barrières sociétales (la politique), fermeture des frontières, quarantaine, confinement, couvre-feu, fermeture des commerces, fermeture des écoles, diminution des effectifs dans les classes, télétravail, diagnostic, traçage, isolement, sont extrêmement variables et sans doute incontrôlables, et sans doute peu expérimentables.

Quant à la vaccination, et selon les vaccins, elle viendra sans doute parfaire le tableau, mais il est difficile de dire, également, qu'un des vaccins est efficace à 100 %

Car, ne l'oublions pas, les études d'un niveau de preuve suffisantes, manquent IRL.

Qu'il s'agisse du nettoyage des surfaces, du nettoyage des mains (LA), du port parfait du masque (voir ICI une démonstration "parfaite"), de la distanciation entre les personnes (ICI), de l'aération des pièces, voire même de l'aérosolisation (ICI).





Et donc, les personnes qui ont répondu "Moi" à cette anodine question de bon sens de Marion Lagneau, au delà du biais de conscience excessive en eux et de leurs performances personnelles, sous-tendent (c'est mon interprétation), que ceux qui ont attrapé le covid, et notamment les personnels soignants et plus encore le vulgum pecus non soignant, l'ont bien mérité.

Ceux (NotAll) qui ont répondu "Moi" disent haut et fort : je n'attraperai jamais le covid.

Ceux (NotAll) qui ont répondu "Moi" disent haut et fort : il est possible d'être parfait dans un monde imparfait.

Ceux (NotAll)  qui ont répondu "Moi" insultent les soignants qui ont choppé le virus qui n'ont pas respecté la doxa.

La maladie est le salaire du péché.