La valise à médicaments

------------------------
Rédigé le 08/03/2021
Par Manon
------------------------

What ? On est en mars et elle part déjà en vacances ? Elle va dans les îles peut-être ? Non on lui prête deux semaines un p’tit appart en Europe ? Mais alors pourquoi elle fait sa valise maintenant sérieux ? Elle part quand en fait ?

Je pars dans 28 jours + 4 jours.

Mais pourquoi elle dit pas qu’elle part dans 32 jours ? ou dans 1 mois tout simplement ?

Vous vous souvenez de « La charge mentale » ? Pour la sécurité sociale, un mois c’est 28 jours. Surtout pour les ordonnances sécurisées. Pour les autres ordonnances, vous avez le droit de les renouveler tous les 21 jours, une aubaine pour moi là parce que je vais pouvoir renouveler 2 fois avant de partir, et ainsi avoir quelques comprimés d’avance, qui ne seront pas de trop au cas où je reste plus longtemps pour ixe mille raisons.

Donc aujourd’hui, à J-(28+4) de mon départ, j’ai passé 2heures à compter et recompter, le traitement de base, le traitement de crise, le traitement des petits bobos au cas où. Oui parce qu’on a beau avoir un traitement de base, ça n’empêche pas d’avoir des petits problèmes annexes parfois.

Je parle toute seule à voix haute, je compte lentement les comprimés et les jours comme si j’étais à l’école primaire, je calcule avec ma calculatrice de trucs trop cons comme 13+4. À la moindre erreur, un manque de comprimés, et c’est le drame. Je parle à voix haute comme si la pharmacienne était en face de moi, elle m’avancera s’il-vous-plaît 2 boîtes de ci 3 boîtes de ça, je lui laisserai ma carte vitale pour qu’elle puisse faire la facturation, la veille de mon départ je viendrai lui laisser une seringue qu’elle acceptera de me garder dans son frigo parce que mon frigo va lâcher d’un jour à l’autre, le lendemain du retour je reviendrai chercher cette seringue + les ordonnances des 5 boîtes de ci et de ça. Vous avez suivi ?

Ça c’est la comptabilité théorique et la prévision de mes arrangements avec la pharmacie. Ensuite il s’agit de prendre rdv avec mon médecin traitant pour lui dire que je pars en vacances et que donc sur l’ordonnance sécurisée il va falloir faire croire qu’on augmente un peu mon traitement pour que j’aie un peu plus que 28 jours parce que je pars dans 32 jours mais que la dernière validation de mon ordonnance sécurisée date d’il y a 17 jours et qu’on ne peut pas chevaucher les validations des ordonnances sécurisées. Vous avez bien suivi ?

Ensuite il va s’agir de faire la valise à médicaments. Je vais mettre dans un grand sac en vrac des comprimés pour 21 jours puisque je pars 14 jours mais je rajoute toujours des jours, ici 7, au cas où mon avion est annulé (surtout en ce moment, why not) et que peut-être faudra alors supplier un doctor sur place pour me prescrire ma totale en lui montrant mes ordonnances dans une langue qu’il ne comprendra même pas.

J’établis une liste exhaustive des médicaments de base, de crise, de petits bobos. Il y a selon l’humeur des valises à médicaments optimistes (toutes petites) et des valises à médicaments pessimistes (très grosses).

Depuis tout à l’heure je dis valise mais en général je cale ce gros bordel dans un sac à dos type sac de rando, parce qu’on ne met jamais Ô grand jamais ses médicaments en soute (encore moins ceux conservés dans les pains de glace) on les garde au plus près de soi comme s’ils étaient une extension de vous-même. Quand vous montrez le contenu du sac à la sécurité, on prend Madame pour une grande hypochondriaque, ça fera rire un bon bout de temps un paquet de machos de la sécurité, même si en principe c’est le 8 mars la journée de la femme alors quand même on pourrait s’abstenir aujourd’hui.

Voilà. 2 heures pour les comptes, 30 minutes pour le blog. Ensuite le temps chez mon médecin généraliste, le temps chez mon pharmacien, au moins 4 fois. Je pars seulement 14 jours en Europe.

C’était ma valise à médicaments.