Suivi des patients Covid-19 par un·e infirmier·ère à domicile en phase épidémique

Suivi des patients Covid-19 par un·e infirmier·ère à domicile en phase épidémique

Rédigé le 01/04/2020

Préambule

Quatre modalités de surveillance à domicile sont possibles :

  1. auto-surveillance (patient ou entourage) ;
  2. suivi médical ;
  3. suivi renforcé à domicile par des infirmiers, en complément du suivi médical ;
  4. hospitalisation à domicile (HAD).

La décision de prise en charge est laissée à l’appréciation du médecin qui détermine le suivi le plus adapté en fonction des signes présentés par le patient (prise en compte des facteurs physiques, psychologiques, socio-professionnels, etc.).

Suivi renforcé à domicile par des infirmiers, en complément du suivi médical

La prise en charge des patients Covid-19 peut nécessiter un suivi à domicile par des infirmiers libéraux dans le cas de patients présentant des symptômes d’infection à Covid-19, relativement autonomes et peu symptomatiques mais ne pouvant assumer une autosurveillance.

En phase épidémique stade 3, les patients Covid-19 qui pourront être suivis par les IDE à domicile sont :

  • patients ayant été hospitalisés car ayant présenté une forme symptomatique avec signes de gravité et dont les critères cliniques d’évolution permettent un retour au domicile ;
  • patients ayant été vus par un médecin de ville car ayant présenté une forme symptomatique sans signes de gravité nécessitant un repos et une surveillance de quelques critères cliniques au domicile par un tiers en complément du suivi médical.

En plus de s’assurer de l’absence de signes cliniques nécessitant une hospitalisation, le praticien qui prescrit un suivi par un·e IDE à domicile se sera assuré des critères suivants :

  • critères logistiques pour le patient : pièce dédiée et aérée où il pourra rester confiné, moyen de communication possible, accès aux besoins de base ;
  • absence de personne à risque de Covid-19 grave au domicile, si cette dernière ne peut être isolée.

Il aura été remis au patient et à son entourage des consignes de surveillance et des précautions d’hygiène à respecter.

La décision de suivi par un·e IDE à domicile doit se faire en concertation entre le médecin qui prescrit cette prise en charge et l’IDE.

Ils devront se mettre d’accord sur la modalité de suivi la plus adaptée à la situation du patient parmi les trois options suivantes :

  • suivi au domicile en télésuivi à distance (option à privilégier quand c’est possible),
  • suivi au domicile en présentiel (si autres soins à prodiguer ou si le médecin et l’IDE estiment que le télésuivi n’est pas adapté pour le patient),
  • suivi en téléconsultation en lien avec le médecin (dans ce dernier cas, pas de prescription pour l’acte de téléconsultation).

Cette prise en charge spécialisée doit être prescrite par le médecin qui assure le suivi d’un patient Covid-19.

Quelle prescription médicale ?

Tout est expliqué sur le site des Indispensables de la prescription de soins infirmiers : https://www.prescription-soins-idel.fr/prescriptions/63-Covid-19.


Avec Les indispensables de la prescription de soins infirmiers, les médecins disposent désormais d’un outil simple pour prescrire les soins infirmiers de manière conforme à la nomenclature des infirmières libérales.

Le site a été créé par l’union régionale des infirmières libérales de Bourgogne-Franche-Comté et le contenu du site est validé par l’Assurance Maladie BFC.

 

**********