Dépendance et maintien à domicile des patients : quelle prise en charge par les infirmières libérales ?

Dépendance et maintien à domicile des patients : quelle prise en charge par les infirmières libérales ?

Rédigé le 10/02/2020

En partenariat avec l’union régionale des infirmières libérales de Bourgogne-Franche-Comté



La dépendance est un état où la personne est dans l’impossibilité de satisfaire un ou plusieurs besoins, y compris pour effectuer un des actes de la vie courante, sans action de suppléance ou l’aide d’un tiers.

A son domicile, un·e patient·e peut se trouver dans une situation de dépendance soit temporaire soit permanente, et ce quel que soit son âge.

La prise en charge de la dépendance de la personne par l’infirmier·ère libéral·e a notamment pour objectifs de :

  • poursuivre le traitement et les soins pour une maladie en phase aiguë, non stabilisée,
  • donner des soins continus à l’occasion d’une maladie chronique ou évoluant par poussées ou grave d’emblée conduisant à des soins palliatifs,
  • prévenir la maladie et les complications,
  • réduire le risque de survenue d’un problème de santé,
  • pallier les limitations d’activités en complément de l’aide fournie par la famille et/ou les aides à domicile,
  • soutenir et soulager la famille qui aide un proche en situation de dépendance.

L’infirmier·ère identifie les besoins de la personne, pose s’il y a lieu un diagnostic infirmier, formule les objectifs de soins et les hiérarchise, met en œuvre les actions appropriées et les évalue en vue des réajustements nécessaires.

Pour tous les patients dépendants, les séances de soins infirmiers prennent la forme :

  • soit de séances de soins quotidiens :

Elles visent à protéger, maintenir, restaurer ou compenser les capacités d'autonomie de la personne.
Elles englobent : soins d'hygiène, actes de surveillance clinique et de prévention des risques (chute, iatrogénie, escarre), évaluation et prévention de la douleur, suivi de l'alimentation, de l'élimination, de la mobilisation, etc.

OU BIEN (car exclusif l’un de l’autre)

  • de séances hebdomadaires de surveillance clinique infirmière et de prévention :

Elles comprennent notamment le contrôle des principaux paramètres, la vérification de l'observance du traitement et de sa planification (=pilulier), le contrôle des conditions de confort et de sécurité du patient, l’information au médecin traitant, à la personne et à son entourage aidant.

Quelle prescription médicale ?

Tout est expliqué sur le site des Indispensables de la prescription de soins infirmiers : https://www.prescription-soins-idel.fr/prescriptions/15-Dépendance.

Avec Les indispensables de la prescription de soins infirmiers, les médecins disposent désormais d’un outil simple pour prescrire les soins infirmiers de manière conforme à la nomenclature des infirmières libérales.

Le site a été créé par l’union régionale des infirmières libérales de Bourgogne-Franche-Comté et le contenu du site est validé par l’Assurance Maladie BFC.

**********