Atchoum
play_arrow
06/11/2018

Prendre de l'aspirine pour protéger son coeur ou ses artères n'est pas un acte anodin

durée : 00:03:02 - Santé polémique - par : Dominique Dupagne - L'acide acétyl-salicylique, appelé aspirine depuis 1899, est dérivé de l’acide salicylique, présent dans de nombreux végétaux. C’était l’antidouleur, l’antipyrétique et l’anti-inflammatoire de référence pour nos grand parents. Depuis 50 ans, l'aspirine à petite dose est aussi utilisée pour prévenir l'infarctus ou l'AVC